Un réseau d'accompagnement

Educative, émancipatrice, créatrice, innovatrice, mobilisatrice, médiatrice, réparatrice, intégratrice, humaniste mais parfois dérangeante et contestataire, la vie associative est un bouillonnement d'initiatives revêtant des réalités multiples et parfois complexes.

En Provence-Alpes-Côte d'Azur, tous les chiffres attestent de l'importance tant quantitative que qualitative de cette vie associative particulièrement dynamique, créative et organisée.

Reposant sur des associations appartenant à des réseaux, des fédérations, des unions, toutes impliquées dans la réalité du fait associatif de par les compétences dont elles disposent ainsi que de par leur histoire, les Pôles Régionaux d'Appui à la Vie Associative sont les récepteurs de ce foisonnement d'initiatives citoyennes. A ce titre, ils sont soutenus par le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d'Azur dans le cadre de sa politique de développement associatif.

Aussi, les Pôles Régionaux d'Appui à la Vie Associative sont en capacité de dynamiser la vie associative, de favoriser le développement des initiatives et leur inscription dans les dispositifs existants, d'encourager le développement de nouvelles activités, et de mettre à disposition des bénévoles et des professionnels associatifs les instruments nécessaires à leur pratique.

Notre réseau constitue à la fois un outil d'appui aux projets et une coordination d'acteurs militants pour la promotion du fait associatif dans le respect des valeurs portées, notamment, par la Charte régionale de la vie associative. Signée en 2001 par le Conseil Régional et les principales associations régionales, elle précise que les associations et les pouvoirs publics ont des valeurs et des devoirs communs au service de l'intérêt général.

Aussi, ils doivent se préoccuper ensemble et de manière permanente :

  • de recomposer le lien social, de former des citoyens actifs et acteurs, ferment de la souveraineté populaire,
  • d'assurer une fonction prospective de veille, d'anticipation des mutations et d'interpellation publique sur les transformations de la société.

 

Les liens qu'ils entretiennent sont emprunts d'une reconnaissance réciproque, d'une concertation permanente. Les relations s'établissent dans la confiance, le respect et l'intégrité afin de bâtir ensemble la citoyenneté du 21e siècle.

La Charte constitue ainsi le socle de valeurs partagées garantissant des prestations de même nature, porteuses de valeurs communes, sur l'ensemble du territoire régional.

L'ancrage territorial des Pôles Régionaux d'Appui à la Vie Associative leur confère une place privilégiée d'observation :

  • des pratiques associatives, des phénomènes sociaux concourant à l'émergence de projets collectifs,
  • des nouvelles préoccupations sociales émergentes, les associations étant souvent en capacité d'alerter sur les réalités et les besoins des citoyens.

 

En ce sens, nous pouvons parler d'un véritable « service public » du développement associatif.